Ils ne font pas les courses tout seuls mais restent la cible privilégiée des publicitaires

Ma petite agence : un atelier pour éduquer les enfants à la publicité.

Ils n’ont généralement pas d’argent à dépenser et ne vont que rarement faire les courses tous seuls, mais les enfants n’en sont pas moins une cible privilégiée des publicitaires. Que ce soit à la télévision ou sur Internet, via l’ordinateur ou la tablette numérique, les enfants consomment des publicités tout spécialement conçues pour eux, mais ne disposent pas toujours des outils leur permettant de les décrypter.

Depuis l’année dernière Fréquence écoles s’est ainsi engagée avec la Métropole de Lyon dans un projet de sensibilisation des élèves de primaire à la publicité.
Objectif : leur faire comprendre ce qu’est la publicité et pourquoi, grâce à elle, ils peuvent à loisir regarder toutes sortes de programmes « gratuitement » à la télévision ou sur Internet.

Ambitieux, ce programme intitulé Ma petite agence se veut ludique et interactif. Basé sur des publicités réelles il permet de mettre à distance les messages publicitaires et les stéréotypes véhiculés sur le genre et les habitudes alimentaires, en plaçant les élèves dans le rôle de publicitaires.

A l’issue des 7 séances du programme, ils auront en effet créé une campagne de publicité en manipulant des outils numériques mais aussi toute l’argumentation nécessaire à un bon slogan publicitaire. Les travaux ainsi réalisés donneront lieu à des expositions pour que le grand public découvre tout le travail de réflexion mené par les élèves ainsi que les affiches créées pour l’occasion.


Télécharger la présentation du dispositif Ma petite agence


Déroulé MA PETITE AGENCE 

Retrouver ici les ressources complètes de l’édition précédente intitulée PRIMAPUB (2014)
Retrouvez également un extrait du documentaire« Les Alimenteurs » de Stéphane Horel et Brigitte Rossigneux de 2012 sur le puissant lobby de l’agroalimentaire et les risques que ses produits font peser sur la santé.